Formation Comment devenir frigoriste

  • by

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Les qualités nécessaires pour devenir frigoriste

Le frigoriste doit parfaitement connaître les systèmes réfrigérés qu’il est amené à installer, réparer et entretenir. Il doit être d’autant plus vigilant que ces équipements frigorifiques produisent de l’électricité, de l’humidité, mais aussi du gaz. Autant d’éléments susceptibles d’aboutir à des situations dangereuses si l’on n’est pas un minimum formé aux risques inhérents à ce type d’intervention. Le frigoriste doit aussi être sensible aux problématiques environnementales et à la question des économies d’énergie. Pour devenir frigoriste, il est aussi conseillé d’avoir un bon sens de l’organisation, d’être rigoureux et de toujours faire preuve de curiosité tant les évolutions technologiques sont courantes dans ce secteur. Un frigoriste doit aussi impérativement être en possession d’un permis B sous peine de connaître quelques difficultés à se faire recruter par une entreprise. Un véhicule d’intervention lui sera fourni pour qu’il puisse se déplacer sur les différents chantiers. Enfin, un frigoriste se doit d’être réactif : le non-respect de la chaîne du froid peut aboutir à des conséquences fâcheuses notamment dans la restauration et le secteur agroalimentaire où les denrées peuvent périr très rapidement.

Etudes et formations

Le niveau bac est généralement suffisant pour pouvoir devenir frigoriste. Plusieurs diplômes ou certifications permettent d’exercer ce métier. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des organismes de formation pour connaître le programme détaillé de chaque cursus. La plupart d’entre-eux permettent d’effectuer des stages ou une alternance, ce qui est évidemment très formateur si l’on souhaite vraiment monter en compétences dans le domaine de systèmes réfrigérés.

Les principales formations qui vous permettront de devenir frigoriste sont les suivantes :

  • CAP installateur en froid et conditionnement d’air
  • CAP monteur en installations thermiques (permet aussi de se familiariser aux systèmes de chauffage)
  • Bac pro technicien du froid et du conditionnement d’air
  • Bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques
  • Bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • BTS Fluides, énergies, domotique option froid et conditionnement d’air

En revanche, pour devenir ingénieur frigoriste, il est recommandé de viser un niveau Master (spécialité énergétique, thermique) ou bien un diplôme d’ingénieur. Un technicien frigoriste expérimenté peut évoluer de diverses façons. Il peut par exemple endosser des fonctions managériales et encadrer une équipe de frigoristes et chauffagistes, décider de devenir technico-commercial dans le domaine du froid ou créer son entreprise d’installation de systèmes frigorifiques.

Formation subventionnée