Formation Comment devenir collaborateur comptable

  • by

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Les compétences nécessaires pour devenir collaborateur comptable

Le collaborateur comptable doit être organisé, polyvalent et rigoureux. Il s’agit d’un métier où l’imprécision n’a pas sa place ! On attend de lui qu’il soit évidemment à l’aise avec les chiffres mais également avec les lettres : des compétences rédactionnelles seront largement appréciées par les recruteurs. Un collaborateur comptable doit savoir rédiger sans faire de faute d’orthographe tout en sachant synthétiser l’information aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. La maîtrise des outils informatiques et des outils bureautiques (tableur type Excel, Pack-office, logiciel métier) est essentielle si l’on souhaite devenir collaborateur comptable. Le savoir-être a tendance à prendre de plus en plus d’importance dans ce métier : un bon relationnel, une présentation irréprochable et une facilité à communiquer tout en sachant faire preuve de discrétion, sont des atouts qui pèseront sur la balance au moment où un recruteur devra faire son choix entre plusieurs candidats. Pour devenir collaborateur comptable, il faut également savoir gérer son stress, notamment face à des situations urgentes : une bonne capacité d’adaptation et une dose d’anticipation devraient néanmoins permettre de se sortir des situations les plus délicates. Enfin, le collaborateur comptable doit avoir un goût prononcé pour le travail en équipe. Le cliché qui voudrait que les métiers de la comptabilité soient synonymes de solitude et de totale autonomie est bel et bien révolu.

Etudes et formation

Il faut en principe être muni au minimum d’un bac+2 en comptabilité pour devenir collaborateur comptable. Le BTS Comptabilité et Gestion (BTS CG), le DUT GEA (Gestion de Entreprises et de Administrations) sont les principales formations diplômantes de niveau bac+2 qui mènent aux métiers de la comptabilité.

Une autre voie possible est de préparer le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion), une formation accessible directement après l’obtention du bac. Des écoles, lycées et autres centres de formation permettent de se préparer à passer ce diplôme équivalent à une Licence (bac+3). Au cours de ces trois années de formation, les élèves acquièrent toutes les compétences requises pour faire leurs premières armes dans un service comptabilité d’un entreprise ou au sein d’un cabinet d’expertise-comptable. Dans la mesure du possible, il est conseillé de favoriser la formule de l’alternance pour se forger une première expérience professionnelle à laquelle les recruteurs seront particulièrement sensibles. Les plus motivés pourront poursuivre leurs études en tentant de décrocher le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion, un diplôme équivalent à un Master. Quant au DEC (Diplôme d’Expertise Comptable), il permet de se préparer au métier d’expert-comptable ou de commissaire aux comptes en trois ans après le DSCG, soit 8 années d’études au total.

Enfin, il existe une dernière possibilité pour devenir collaborateur comptable : suivre une formation professionnelle spécifiquement dédiée à l’apprentissage d’un métier de la comptabilité : assistant-comptable, comptable, collaborateur comptable, gestionnaire de paie, etc. Ces formations permettent d’obtenir un titre professionnel enregistré au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). La formation à distance est souvent possible en suivant ce type de cursus et les cours ne durent généralement pas plus d’un an. Il s’agit donc de formations intensives mais dont l’investissement est récompensé par une bonne insertion professionnelle et de réelles opportunités d’évolution de carrière.

Formation professionnelle