Formation Comment devenir business analyst

  • by

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Les compétences requises pour devenir business analyst

Pour devenir business analyst, il est important d’être doté d’un grand sens de l’analyse et de l’observation. Aimer résoudre les problèmes est une condition nécessaire pour exercer ce métier. Il doit être curieux et s’intéresser aussi bien à l’outil informatique qu’il maîtrise à la perfection qu’aux aspects marketing et commercial d’une entreprise. Cette curiosité lui permettra de pratiquer une veille régulière (les évolutions technologiques sont constantes dans son environnement). Le business analyst doit aussi se montrer bon communicant et être doté d’excellentes aptitudes relationnelles étant donné la grande diversité de ses interlocuteurs et de ses collaborateurs. Il faut garder en tête que le business analyst doit non seulement traiter et analyser l’information, mais aussi la transmettre de manière claire et synthétique. Un certain sens de la pédagogie est donc conseillé si l’on souhaite devenir business analyst. C’est un métier qui requiert un savoir-faire en gestion de projet et qui nécessite souvent une excellente maîtrise de l’anglais en raison de l’internationalisation de plus en plus fréquente des grandes entreprises.

Etudes et formation

Un niveau bac+5 minimum est indispensable pour devenir business analyst. Les formations à privilégier sont donc principalement des Masters 2, des MBA, des IEP, des écoles d’ingénieur ou de commerce. Une personne expérimentée dans l’analyse de données (data scientist, data analyst, chief data officer) peut aussi évoluer vers un poste de business analyst après avoir fait ses preuves. D’autres parcours sont possibles (école d’informatique) pour devenir business analyst, et il faut dans tous les cas garder à l’esprit que quel que soit le diplôme obtenu, ce dernier ne représente pas forcément le précieux sésame qui vous ouvrira toutes les portes si vous n’avez pas un minimum d’expérience. C’est pourquoi la réalisation de stages ou d’une alternance durant votre formation peut déjà vous constituer une première expérience professionnelle enrichissante qui pourra rassurer les recruteurs des cabinets d’audit et les grandes entreprises susceptibles d’embaucher un consultant décisionnel

Formation subventionnée