Formation Comment devenir assistant import-export

  • by

Optimisez vos chances de réussite avec une formation complète. Certification incluse

Les compétences requises pour devenir assistant import-export

L’assistant import-export doit être avec à l’aise avec l’informatique et les outils bureautiques comme le Pack-Office et les logiciels dédiés à son cœur de métier. Son aisance relationnelle fera clairement la différence lors d’un recrutement : diplomatie, sens de l’écoute et des aptitudes à la négociation commerciale seront clairement des atouts à mettre en avant pour décrocher un emploi d’assistant import-export. Il doit être particulièrement réactif, dynamique et avoir le goût du travail en équipe. Le poste demande également de la rigueur, un sens de l’organisation aiguisé et une grande polyvalence. Autre compétence indispensable à développer pour toute personne qui souhaiterait devenir assistant import-export : la maîtrise de l’anglais, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Un très bon niveau d’anglais est souhaitée voire exigée de la part des recruteurs. En effet, les échanges en anglais avec la clientèle sont réguliers et il serait inconcevable de n’avoir que quelques bases dans la langue de Shakespeare. Même si l’on n’attend pas forcément d’un assistant import-export qu’il soit bilingue, il doit pouvoir être suffisamment à l’aise pour parler ou rédiger en anglais sans multiplier les fautes : cela risquerait de porter atteinte à la crédibilité de l’entreprise qui l’emploie en plus de favoriser les risques d’incompréhension et de mauvaises interprétations. L’anglais courant est donc inévitable pour devenir assistant import-export. Par ailleurs, la maîtrise de plusieurs langues vivantes étrangères est fortement recommandée pour pouvoir élargir ses opportunités professionnelles

Etudes et formation

Une formation commerciale ou dans la logistique est souhaitable pour pouvoir devenir assistant import-export. On accède généralement à ce poste à partir du bac+2. Des formations diplômantes comme le BTS Commerce International (CI), le BTS Assistant de Manager option Relation Commerciales Internationale, le BTS Transport et Prestations Logistiques ou encore le DUT Gestion Logistique et Transport paraissent être des cursus appropriés. Le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client), le BTS Assistant de Gestion PME-PMI et le BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) sont également des formations envisageables pour devenir assistant import-export. Une formation en alternance sera la clé pour apprendre le métier par la pratique directement sur le terrain. Les recruteurs ont tendance à favoriser les candidats ayant réalisé une alternance ou un stage en entreprise par rapport à d’autres profils ayant un niveau d’études équivalent, voire supérieur mais ne bénéficiant d’aucune expérience professionnelle. Quel que soit la formation choisie, vous pourrez poursuivre par un bac+3 en rejoignant une Licence Pro (ex : Mentions métiers du commerce international) ou un Bachelor. Un Master dans le domaine du commerce, du marketing ou de la logistique permettra d’accéder à des postes à responsabilités à l’issue de la formation. Il existe également une autre solution pour se former au métier d’assistant import-export dans des délais bien plus courts : suivre une formation d’assistant import-export dans un centre de formation