Formation Assistant Maternel

Tout savoir pour devenir assistant maternel


Vous souhaitez faire carrière dans les métiers de la petite enfance ? 

L’emploi d’assistant maternel est un métier de « passion », contrairement à une baby-sitter ou à une nounou à domicile, l’assistante maternelle agréée accueille vos enfants chez elle, au sein de sa maison ou de son appartement ou au sein d’une MAM (Maison Assistant Maternel). Acteur majeur du développement et de l’épanouissement des enfants, l’assistante maternelle joue un rôle primordial dans leur bien-être, leur éducation et leur sécurité. 


Les missions : Rôle de l’assistant maternel

En libéral, une assistante maternelle agréée va, à son propre domicile : 
• rencontrer les parents et l’enfant âgé de 3 mois à 3 ans. La première rencontre est déterminante pour instaurer un climat de confiance et recueillir les informations nécessaires à la bonne garde de l’enfant : est-il atteint d’allergies alimentaires, d’une maladie particulière, etc… Ce premier contact permet également de parler des modalités de la garde : horaires, tarif…
• Accueillir les enfants amenés par les parents. Les enfants sont le plus souvent amenés le matin avant que les parents partent au travail. 
• Veiller à ce que les enfants placés sous sa garde s’alimentent correctement, ce qui implique la préparation de repas équilibrés adaptés à l’âge des petits.
• Veiller à la sécurité des enfants : ne pas laisser d’objets pointus à leur portée, ne pas les laisser jouer seuls dans une pièce, etc. 
• Veiller à leur hygiène : bains, brossage de dents, changement de couches pour les plus petits…
• Veiller à leur santé : s’assurer qu’un enfant prenne bien ses médicaments, désinfecter et panser les petites blessures, etc.
• Distraire les enfants : petits jeux, danses, activités amusantes développant leur motricité, leur sens de l’équilibre… L’idée est de favoriser autant que possible le développement de l’enfant tout en l’amusant. 
• Promener les enfants, à pied ou en poussette selon l’âge. 
• S’assurer que les enfants aient également des temps de repos et fassent bien leur sieste. 
• Accueillir les parents à leur retour et leur donner tous les détails de la journée. 
À noter : lors de problèmes familiaux particuliers, il se peut qu’en enfant soit placé sur décision judiciaire chez une assistante maternelle. En ce cas, cette dernière en a la charge de jour comme de nuit, durant une période plus ou moins longue. On parle d’assistante maternelle « permanente ».
Les missions d’une assistante maternelle en collectivité (crèche, association, etc.) ne diffèrent pas vraiment de celles d’une assistante maternelle travaillant chez elle. Les deux grandes différences sont qu’elle travaille au sein d’une équipe et que les enfants sont généralement plus nombreux à garder. 
En revanche, une assistante maternelle exerçant le rôle de garde à domicile peut être amenée à réaliser d’autres missions. Elle va notamment : 
• garder le ou les enfants au domicile même des parents… l’enfant doit avoir moins de 10 ans ;
• amener et/ou chercher l’enfant à l’école ; 
• veiller à ce que les devoirs scolaires soient faits.
Et toujours : nourrir l’enfant et veiller à sa sécurité, sa santé et son hygiène.


Les Compétences nécessaires 

Patience, douceur, disponibilité et organisation sont des qualités qui lui permettent de travailler avec les enfants au quotidien. Elle doit dans certains cas faire preuve d’autorité pour apprendre aux enfants la façon de se comporter ou la façon de parler. Cette professionnelle « remplace » en quelque sorte les parents dans la journée et elle doit accompagner les enfants dans leur développement éducatif.

Elle doit avoir les compétences suivantes :

  • Participer au développement des enfants dans un nouvel environnement
  • Connaitre les besoins des enfants en bas-âge : repas, sieste, tendresse etc.
  • Respecter les normes d’hygiène et de sécurité
  • Avoir de l’endurance : porter les enfants, jouer avec eux… Vous devez être en bonne forme physique

Comment obtenir l’agrément d’assistante maternelle ?

Pour devenir assistant maternel agréé , vous devez obtenir un agrément.

En effet, pour cela certaines conditions doivent être remplies et certaines démarches administratives doivent être accomplies. Bien qu’être mère soit évidemment un avantage pour être certifiée, il n’est pas toujours nécessaire pour un enfant de faire de l’exercice. Offrir aux enfants un logement adéquat et sûr est clairement une priorité.

Le comité départemental peut délivrer deux types d’agréments : à domicile ou dans la maison d’une assistante maternel.

Pour cela vous devez réunir ces différentes conditions afin d’obtenir l’agrément d’assistant maternel. 

  • Dans un premier temps vous devez avoir la nationalité française, être citoyen de l’espace économique européen (EEE) ou titulaire d’un titre de séjour en cours de validité autorisant l’exercice d’une activité professionnel. 
  • Ne pas avoir fait l’objet de condamnation pénale incompatible avec l’exercice de la profession 
  • Passer un examen assurant que votre état de santé vous permet d’exercer ce métier et accueillir des enfants. 
  • Présenter des conditions d’accueil garantissant la sécurité, la santé et l’épanouissement des enfants prise en charge 

Obtenez un guide pratique dès que vous aurez remplit le formulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *